Nos Corps qui jasent | Les Jaseuses

Nos Corps qui jasent est un podcast en dix épisodes que j’ai réalisé avec Eugénie Bourlet, Caroline Dejoie, Élise Huchet et Camille Islert pour le merveilleux collectif Les Jaseuses dont nous sommes membres.

L’idée d’un podcast nous attirait depuis longtemps et la séparation des corps qu’impliquait le confinement nous a semblé le moment idéal pour utiliser pleinement cet outil qui nous permet de rassembler nos voix, de nous retrouver sur les ondes à défaut de pouvoir le faire ailleurs. Le corps est au cœur des réflexions et révolutions féministes – c’est ce que décrit la philosophe Camille Froidevaux-Metterie que nous avons interviewée.

Nous voulions savoir comment les corps des femmes et personnes queers réagissaient au confinement à travers les générations, les lieux, les différents vécus, comment cette expérience d’enfermement ou de rapport aux autres modifié – comme le montre le témoignage d’une aide-soignante qui a travaillé en EHPAD pendant cette période – passait par nos corps.

Une trentaine de personnes a répondu à notre appel et nous avons entremêlé ces voix, nous avons fait jaser ces corps. Nous nous réjouissons d’entendre ces mots résonner un peu plus loin. Bonne écoute !

Illustration de Caroline Dejoie.

Le texte de l’appel est lisible ici.

Épisodes

Témoignages – Jaseries confinées

Témoignages – Jaseries déconfinées

***

Textes lus

  • Mona Chollet, Chez soi : une odyssée de l’espace domestique, 2015.
  • Silvia Federici, Par-delà les frontières du corps, 2020.
  • Paul B. Preciado, Un appartement sur Uranus, 2019.
  • Goliarda Sapienza, L’Art de la joie, 1998.
  • Monique Wittig, Le Corps lesbien, 1973.

***

Remerciements

Nous remercions toutes les personnes qui ont contribué à la fabrication de ce podcast par leur témoignage ou en ayant prêté leur voix pour des lectures.

Nous remercions également Camille Froidevaux-Metterie pour l’entretien qu’elle a bien voulu nous accorder.

Nos Corps qui jasent a été fabriqué de manière collective par Eugénie Bourlet, Caroline Dejoie, Élise Huchet, Camille Islert et Mathilde Leïchlé pour Les Jaseuses.

Dans la continuité du collectif qui l’a vu naître et conformément au féminisme inclusif dont nous nous revendiquons, ce podcast a été réalisé en non mixité sans hommes cis.

Pour continuer à faire vibrer ce grand chœur, n’hésitez pas à nous envoyer vos témoignages à lesjaseuses.carnet@gmail.com. Nos oreilles restent ouvertes.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.