Raphaëlle Peria | Les voleurs de couleur

Dans le cadre du programme de diffusion artistique Par monts, par vaux et par… plaines d’été de la Drac Hauts de France, Raphaëlle Peria m’a invitée à écrire le texte de l’exposition itinérante qu’elle a imaginée à cette occasion et qui se concentrait sur sa série intitulée Les voleurs de couleur.

Ci-dessus: Raphaëlle Peria, Les voleurs de couleurs #6, 2020, peinture, grattage sur photographie, 24 x 32 cm. © Raphaëlle Peria / Galerie Papillon

Continuer la lecture de « Raphaëlle Peria | Les voleurs de couleur »

“Drawing the line” au XIXe siècle : nu et nudité, érotisme et obscénité

Ce texte est tiré de l’introduction à la séance « Les révolutions de la chair : enjeux du nu et de la nudité » que j’ai organisée le 25 janvier 2020 dans le cadre du séminaire des Doctoriales de la SERD et à laquelle participaient Claire Dupin de Beyssat, Lise Manin et Laurel Iber – le résumé de leurs communications se trouve à la fin de cet article.

Continuer la lecture de « “Drawing the line” au XIXe siècle : nu et nudité, érotisme et obscénité »

Laura Mulvey et le concept de male gaze

Lors de la séance du 5 juin 2019 de l’atelier “Club de lecture” du collectif Les Jaseuses, j’ai présenté le concept de male gaze développé par Laura Mulvey. La présentation que je retranscris ici a été suivie d’une discussion et ont toutes deux fait l’objet d’un compte-rendu sur le site des Jaseuses (ex-Parleuses).

Ci-dessus : Faye Dunaway dans le Bonnie and Clyde d’Arthur Penn, 1967.

Continuer la lecture de « Laura Mulvey et le concept de male gaze »